lundi 13 février 2017

The Good Vibes



Bonjour,

Aujourd’hui je vais vous parler d’un châle, le GoodVibes de Nadia Crétin Léchen (NCL). Pour la petite histoire, j’ai reçu la laine pour faire ce châle en cadeau pour mon anniversaire. J’avais choisi de la MadelineTosh, Mérino Light coloris Holi Festival et Coquette. J’avais prévu de faire le fond avec la couleur Coquette et les rayures avec la Holi Festival.
Sauf qu’entre temps j’ai regardé un des podcast de Lise Taylor, et j’ai bien fait, car elle explique que la Coquette est très réputée pour déteindre énormément au moment du bain pour le blocage. Elle conseille d’ailleurs, ou plutôt déconseille, de tricoter la Coquette avec des couleurs claires. Je vous laisse imaginer à la fin du podcast quand je suis allée sortir ma laine et que j’ai regardé la Holi Festival (laine blanche avec des petites pointes de couleurs mouchetées).

J’ai donc décidé de ne pas me servir de la Coquette et je me suis mise à chercher un autre coloris. Un peu à la même période j’ai découvert la laine Martin’s Lab. Il se trouve que c’est le mari de Justyna Lorkowska alias Lete’s Knit.
Les coloris sont vraiment très sympathiques et je dois avouer que le prix des écheveaux a fini de me convaincre (16 à 21 suivant la qualité et le taux de change car le prix est en livre anglaise).
Je me suis dit autant essayer avec déjà un écheveau avant d’en commander directement 4 ou 5 pour faire un pull. Il faut tester.
J’ai donc commandé un écheveau de 100% Superwash Blue-Faced Leicester coloris Stormy (gris bleuté), pour remplacer ma Coquette. Je sais ça change totalement de couleur par rapport au fuchsia de la Coquette mais je n’ai pas trouvé de coloris aussi sympa (au niveau de l’intensité du coloris) et je me suis dit avec un peu recul qu’une couleur plus neutre serait plus simple à porter.





Comme recommandé j’ai utilisé des aiguilles 4 pour tricoter le châle. 
En ce qui concerne le patron il est très très simple. Les explications sont vraiment très explicites. Je reconnais que j’ai du défaire une ou deux fois un rang de dentelle mais le problème de tricoter tard le soir c’est qu’arrivé un moment on ne compte pas comme il faut et on fait des erreurs.

Au fur et à mesure je regardais un peu sur Instagram (et oui encore et toujours Instagram) j’ai vu que beaucoup de personnes avaient fait une petite note de fantaisie en utilisant une couleur contrastante au reste du châle pour faire les derniers rangs.
Et là… j’ai décidé de braver la tempête !!! Malgré les recommandations de Lise Taylor j’ai craqué et j’ai utilisé ma Coquette pour faire la bordure.
Pas de besoin de vous dire qu’au moment du blocage, j’ai utilisé 3 ou 4 lingettes de décolor stop (en tremblant de peur). Contre toute attente, je n’ai pas eu une goutte de Coquette dans mon eau, j’étais terriblement contente.
Le rendu est vraiment superbe et la laine Martin’s Lab est très agréable à tricoter et très agréable aussi une fois bloquée.



Le seul bémol de ce châle, mais là c’est de ma faute, c’est que je suis déçue de la taille finale. Dans les explications de NCL, elle dit qu’en moyenne il doit faire dans les 1m80 et le mien ne dépasse pas le 1m30/40. Je pense que définitivement je tricote beaucoup trop serré.
Autant pour les pulls et vestes je tricote une taille au dessus et au niveau de l’échantillon çà correspond, mais pour les châle je ne m’embête pas à faire un échantillon. Malheureusement on ne peut pas faire une taille au dessus donc il va falloir que je tricote avec une taille d’aiguille supplémentaire.


Voilà pour ce petit châle, j’en suis quand même très contente (ma mère aussi du reste, çà sent l’usurpation….)

Bonne journée à tous les amis et bon tricot.

1 commentaire:

  1. Il est magnifique! tu as bien fait de mettre la coquette de côté :)

    RépondreSupprimer